Prix Violeta Negra

Créé en 2011 par l’association Toulouse Polars du Sud, le prix littéraire Violeta Negra a pour vocation de mettre en lumière un roman noir ou policier traduit d’une langue du Sud (espagnol, italien, portugais, grec, turc, arabe…).

Les 6 sélectionnés pour le prix 2019 sont:

Maurizio de Giovanni : Les Pâques du commissaire Ricciardi (Editions Rivages) – traduit de l’italien par Odile Rousseau

Ernesto Mallo : La conspiration des médiocres (Rivages) – traduit de l’espagnol (Argentine) par Olivier Hamilton

Carlo Lucarelli : Le temps des hyènes (Métailié) – traduit de l’italien par Serge Quadruppani

Gioacchino Criaco : La soie et le fusil (Métailié) – traduit de l’italien par Serge Quadruppani

Antonio Manzini : Un homme seul (Denoël) – traduit de l’italien par Samuel Sfez

Boris Quercia : La légende de Santiago (Asphalte) – traduction de l’espagnol (Chili) par Isabel Siklodi