Pascale Dietrich

Pascale Dietrich

Pascale Dietrich est née à Tours en 1980. Sociologue à l’Ined à Paris, ses travaux portent sur les populations précaires et les inégalités.

Côté écriture, elle est l’auteure de nouvelles et de courts romans flirtant avec le polar, dont Le Homard (In8, 2013), Une île bien tranquille (Liana Levi, 2016) et Les mafieuses (Liana Levi, février 2019).

 

Bibliographie :

  • Le Homard, Atelier In8 Editions, 2013.
  • Une île bien tranquille, Editions Liana Levi, 2017.
  • Les mafieuses, Editions Liana levi, 2019.

 

Dans la presse :

A propos d’Une île bien tranquille :

Une belle découverte, une belle surprise, un vrai bonheur de lecture, un feu d’artifices court mais explosif, un bouquet de fleurs de toute beauté pour le plaisir des yeux !

Unwalkers sur  http://unwalkers.com/

 

A propos de Le Homard :

L’écriture de Pascale Dietrich se fait vive et sautillante pour nous parler d’une bourgade où la mer ne suffit pas à faire le bonheur. On décèle chez elle une indulgence à l’égard des amours compliqués : ceux qui versent dans la violence pour goûter à la fusion.

20 Minutes.fr

 

A propos de Les mafieuses :

les Mafieuses est un polar jubilatoire qu’il faudrait prescrire en traitement de choc à tous les dépressifs de la planète, ce qui assurerait à son auteure un confortable revenu et lui permettrait de continuer à nous régaler.

Alexandra Schwartzbrod dans Libération