James Carlos Blake

James Carlos Blake

James Carlos Blake nait au Mexique en 1947 dans une famille mélangeant des ascendances britanniques, irlandaises et mexicaines. Il émigre aux États- Unis où il est mécanicien, chasseur de serpent ou encore professeur. En 1995, son premier roman, L’Homme aux pistolets, sur le célèbre hors-la-loi John Wesley Hardin, remporte un grand succès. Auteur d’une dizaine de romans, d’essais et de biographies, il aime brosser les portraits flamboyants de bandits, célèbres ou non, de marginaux et de personnalités historiques hautes en couleur. Il est notamment lauréat du Los Angeles Times Book Prize et du Southern Book Award.

Bibliographie :

Trilogie de la famille Wolfe
Country of the Bad Wolfes (2012)
La Loi des Wolfe, traduit par Emmanuel Pailler, Éditions Payot & Rivages (2014)
La maison Wolfe, traduit par Emmanuel Pailler, Paris, Éditions Payot & Rivages (2017)

Autres romans:
L’Homme aux pistolets, traduit par Danièle et Pierre Bondil, Paris, Éditions Payot & Rivages (2001)
Les Amis de Pancho Villa, traduit par Georges Goldfayn, Paris, Éditions Payot & Rivages (1999)
Crépuscule sanglant, traduit par Laetitia Devaux, Paris, Éditions Payot & Rivages (2002)
Red Grass River, traduit par Emmanuel Pailler, Paris, Éditions Payot & Rivages (2012)
Wildwood Boys (2000)
Un monde de voleurs, traduit par Emmanuel Pailler, Paris, Éditions Payot & Rivages (2005)
Dans la peau, traduit par Emmanuel Pailler, Paris, Éditions Payot & Rivages (2007)
Handsome Harry – Confessions d’un gangster – Traduit par Emmanuel Pailler, Gallmeister (2019)

Revue de presse :

A propos de Handsome Harry :

Ce trépidant roman noir, rythmé par le crépitement des mitraillettes Thompson et le vrombissement des bolides de l’époque, s’impose comme un nouveau (et brillant) épisode de cette fresque, furieuse saga qui se confond souvent avec l’histoire même de l’Amérique.
Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine

L’auteur rassemble ici tous les éléments pour vous tenir en haleine : braquages, courses poursuites et évasions rythment ce fabuleux et trépidant récit dont on aimerait qu’il ne se finisse jamais ! L’Histoire tristement célèbre du gang Dillinger, raconté par son véritable leader, Harry Pierpont dit Handsome Harry : à travers le destin de ces hommes et de ces femmes, James Carlos Blake dresse le portrait de l’Amérique au temps de la Prohibition.
Librairie La Galerne – Le Havre